L’Abreuvoir, « cité-jardin » d’Émile Aillaud à Bobigny

La cité de l’Abreuvoir à Bobigny est inscrite dans le nouveau programme national de renouvellement urbain, dit ANRU 2. Elle n’a pas connu de rénovation depuis les années 1980. Ce nouveau projet, tant attendu par les habitants, devrait transformer plus en profondeur le quartier.

  • Lieu: Bobigny
  • Accès en transport en commun: Pont de Bondy (Tram T1)

Description

Cet ensemble de 1 500 logements est construit par l'office HLM départemental entre 1952 et 1964, au moment où la crise du logement fait rage. Ce qui le distingue, c'est la qualité de ses espaces, sans cesse renouvelés, l'originalité de son architecture, ses façades aux couleurs pastels, la présence constante, enfin, de la verdure. Résolument « moderne », la cité reste néanmoins à dimension humaine.

Émile Aillaud en est l'architecte. Ce « dandy », proche des grands couturiers, s’est illustré dans la construction de logements de masse durant les Trente Glorieuses. « Les bienfaits hygiéniques et économiques d’un certain fonctionnalisme une fois acquis, l’essentiel demeure de prendre possession poétiquement d’un lieu » soutenait-il dans la Revue d’esthétique en 1962.

La cité de l’Abreuvoir est sa première réalisation, d’autres, comme les Courtillières à Pantin ou la Grande Borne à Grigny, le consacreront comme architecte majeur du XXe siècle en France. Elles se distinguent par leurs qualités architecturales et paysagères. Le ministère de la Culture leur a d’ailleurs attribué le label patrimoine du XXe siècle en 2008.

Ces ensembles inscrits en zone urbaine sensible (ZUS) sont plus connus pour leurs difficultés sociales. La politique de la ville fait de leur transformation un levier d’intégration. Comment y intégrer des préoccupations proprement patrimoniales ? Conservation, valorisation,... peuvent aussi participer de la cohésion sociale.

Deux habitants de Bobigny, Karim et Sébastien, le premier ayant grandi dans la cité est, notamment, président de l’association Oxmoz*, acteur du tissu associatif local, le second, historien de l’architecture, animent ponctuellement des visites en Seine-Saint-Denis, remontent à deux voix le fil de l’histoire : des années 1930, avec les premières traces d’urbanisation (lotissements, école primaire, église), en passant par les différents espaces de la cité des années 1950, jusqu’à aujourd’hui avec la mosquée de Groslay et le marché.

En cas d'inscription de dernière minute (vendredi 15h), merci d'imprimer votre facture, celle-ci vous sera réclamée lors de la balade.

Texte : Sébastien Radouan, docteur en histoire de l'art


Commentaires

Note 
ella
2014-08-05

excellente idée

bonjour, j'ai beaucoup aimé cette visite et l'intervention de 2 citoyens du monde (comme l'a dit une autre personne ) mais si vivants aussi à Bobigny soit de fait soit pour y découvrir une architecture si originale , l'idée est magnifique , j'avais regretté lors d'une visite à La Maladrerie de n'avoir qu'un écho
la cité de L'abreuvoir est un site à inscrire dans les lieux très originaux du département , bravo, je reviendrai avec vous et si vous ne connaissez pas, venez
Et merci pour l'accompagnement de la dame qui nous offre un sirop de framboise si délicieux, est il possible de s'en procurer et où ?

Note 
L. Bobigny
2014-08-05

Découverte à 2 voix de la cité de l’Abreuvoir

Un grand merci aux 2 voix d'anciens de la Cité de l'Abreuvoir qui n'ont pas oublié d'où ils venaient. Une visite étonnante entre histoire, urbanisme et société, vous serpenterez l'allée de tilleuls épousant les immeubles serpentins, la douceur des courbes, croiserez ses habitants dans cet ilot de verdure ... N'hésitez pas à la découvrir en compagnie de 2 citoyens du monde

Note 
Geneviève Pélissier
2014-08-04

Découverte à 2 voix de la cité de l'Abreuvoir

Bonjour,

Merci pour cette visite gratuite. Découvrir la cité à travers la voix d'un jeune qui y a vécu et celle d'un autre qui en explique son architecture, est une excellente idée. Impressionnant le parc arboré en contraste total avec les courbes des bâtiments qui ne sont pas là que pour la décoration. Comme ce doit être compliqué de loger dedans. Merci Mathilde pour l'accompagnement, les explications et le sirop si bon.

Note 
Michelle J
2014-08-04

La cité de l’abreuvoir à Bobigny

Visite très intéressante, et l'idée d'un tandem (deux voix) de guides est excellente ! Un grand merci aux deux accompagnateurs.

Donnez votre avis !

Donnez votre avis

Donnez votre avis