Charonne : intégrer la banlieue à la ville

Il n'y a plus de places disponibles

Partez pour une balade urbaine avec l'association A travers Paris qui vous fera découvrir le quartier de Charonne à Paris.

  • Lieu: Père Lachaise - Charonne
  • Durée: 2h
  • Accès en transport en commun: Philippe Auguste (Métro ligne 2)
  • Langue: Français

Charonne : intégrer la banlieue à la ville
Voir les dates

Description

Au cours de son histoire, Paris n’a cessé de s’étendre. En quittant dès l’Antiquité son berceau de la Cité, la ville s’est étalé pour répondre aux flux continus d’hommes et de biens. La dernière extension majeure, réalisée en 1860 sous le Second Empire, qui s’inscrit dans cette histoire urbaine, constitue toutefois une étape singulière puisqu’en annexant les communes de sa périphérie, la capitale double sa superficie. Cette extension imposée par le pouvoir centrale du préfet Haussmann offre à Paris la place pour devenir une ville moderne, afin de prévoir son réaménagement et d’anticiper sa croissance urbaine.

La balade propose de s’intéresser au cas de la commune de Charonne intégrée à la capitale en 1860 pour comprendre, par l’exemple, les enjeux passé et présent de la relation entre la ville centre et sa banlieue.

Cette balade est proposée par l'association A travers Paris.  Rassemblant des étudiants de différentes disciplines (architecture, urbanisme, sociologie...), l'association vise à décrypter les mécanismes de la ville et de ses quartiers et découvrir des territoires en mutation.

Les promenades de l'association A travers Paris sont gratuites. Toutefois les dons sont les bienvenus pour soutenir le travail mené par les étudiants de l'association pour préparer les balades ! 


Commentaires

Donnez votre avis

Charonne : intégrer la banlieue à la ville

Charonne : intégrer la banlieue à la ville

Partez pour une balade urbaine avec l'association A travers Paris qui vous fera découvrir le quartier de Charonne à Paris.

Information Covid-19
Depuis le 2 juin 2020, les balades Explore Paris sont de retour sur le terrain dans le respect des normes sanitaires en vigueur. Le port du masque est obligatoire. Et les conférences virtuelles continuent.