Saint-Denis du XIIe au XVIe siècle - Conférence virtuelle n°3

Il reste des places

Grégoire Badufle-Douchez, professeur d’histoire-géographie à la Maison d’éducation de la Légion d’honneur de Saint-Denis depuis 2002 et habitant de la ville depuis 2010 a sorti en 2021, après 7 années de recherches, un ouvrage sur l’histoire de la ville : Saint-Denis, l’histoire d’une ville.

  • Durée: 1h30
  • Langue: Français

Saint-Denis du XIIe au XVIe siècle - Conférence virtuelle n°3
Voir les dates

Description

Il vous propose un cycle de cinq visioconférences, tous les mercredis soirs du 17 novembre au 15 décembre.

La troisième conférence 3 évoquera Saint-Denis du XIIe au XVIe siècle.

Cette époque est marquée par l’influence majeure de la ville, et surtout de son abbaye, sur le royaume mais aussi le début d’un certain déclin à cause de la guerre de Cent ans et des guerres de religion. En même temps, la basilique continue sa transformation en faisant appel à un des plus célèbres architectes : Pierre de Montreuil. La basilique qui s’agrandit pour accueillir les tombeaux royaux de Saint Louis à Henri II en passant par François Ier.

Cette conférence virtuelle, animée par Grégoire Badufle-Douchez, professeur d’histoire-géographie à la Maison d’éducation de la Légion d’honneur de Saint-Denis depuis 2002 et habitant de la ville depuis 2010 a sorti en 2021, sera réalisée avec l'outil de visioconférence Zoom.

Vous recevrez le lien d'accès à la réunion virtuelle en pièce jointe de votre email de confirmation de réservation avec toutes les modalités techniques pour accéder à l'outil zoom. Il n'est pas nécessaire d'installer d'application sur votre ordinateur ou tablette pour accéder à la réunion, cliquer sur le lien suffira.

Retrouvez ici le cycle intégral de l'histoire de la ville de Saint-Denis. 

Retrouvez toutes les conférences virtuelles proposées sur Explore Paris.


Commentaires

Note 
2021-11-25

Saint - Denis et Suger.

J’ai assisté à la conférence n°2 du cycle. La voix du conférencier me parvenait dans le lointain. J’entendais très mal et au bout de 20 minutes d’efforts très pénibles, j’ai abandonné. Je n’étais pas la seule dans ce cas.

Donnez votre avis !

Donnez votre avis

Ces visites pourraient aussi vous intéresser