Les dessous du nœud autoroutier de la Porte de Bagnolet

Disponibilité : Il n'y a plus de places disponibles

Depuis 1969, des milliers de voitures empruntent chaque jour les 19 ponts et viaducs entremêlés de l’échangeur de la porte de Bagnolet… Un terrible carrefour autoroutier hostile à toute présence humaine. Pourtant, le projet de départ voulait en faire un lieu de rencontre !

  • Lieu: Bagnolet

Description

Que reste-t-il aujourd’hui de cette belle idée ? Contre toute attente, un passage secret sous ce monstre de  béton, un véritable coin de paradis où le silence est d’or !

La promenade partant de la Porte de Bagnolet vous fera découvrir un projet urbain étonnant : l’échangeur de l’autoroute A3 a été conçu dès le départ comme un lieu où il fallait s’arrêter et qui ne devait pas être appréhendé qu’au travers de l’automobile. Au lieu d’être traversé à la hâte, il a été pensé comme une véritable centralité devant amener les gens rentrant dans Paris à prendre leur temps. Paradoxalement, l’échangeur n’est plus un espace réservé à l’automobile, mais partagé avec le piéton
Entre réussites et échecs des partis pris architecturaux, cette promenade vous révélera comment la porte de Bagnolet, au-delà de l’apparente hostilité des lieux, est au centre des enjeux métropolitains liés à la mobilité des individus et à la reconquête des espaces publics en tout genre.

- Durée : 2h
- Attention, cette promenade comporte des passages difficiles pour les personnes à mobilité réduite (barrières de sécurité à enjamber).
- Tarif : Anciènnement payantes (10€), les promenades d'A travers Paris sont désormais gratuites. Toutefois les dons sont les bienvenus pour soutenir le long travail mené par les étufiants de l'association pour préparer les balades

Cette balade est proposée par l'association A travers Paris.  Rassemblant des étudiants de différentes disciplines (architecture, urbanisme, sociologie...), l'association vise à décrypter les mécanismes de la ville et de ses quartiers et découvrir des territoires en mutation.


Commentaires

Note 
2017-10-16

Sous l'échangeur

Bof!
Il fallait courir après les guides.
L'historique du quartier n'a pas été assez développé tandis que le ressenti des assistants occupait la majeure partie de la conférence, les guides ne reprenant pas le pouvoir.
Je pensais que nous allions dans des lieux qu'un passant lambda ne voit pas. On est resté dans la rue.

Note 
2015-05-24

Une visite hors des sentiers battus

Une visite très originale, bien maîtrisée conceptuellement par les deux guides (il et elle), au demeurant fort sympathiques.
Je leur donnerais volontiers quatre étoiles, à condition qu'il approfondissent leur documentation sur ces sujets, au demeurant fort peu connus, mais qui méritent un travail plus méthodique.
Comme par exemple: qui est Serge Lana ? quel était son interlocuteur de la DDE de l'époque (Georges Pébereau)... sans parler de l'environnement immédiat du parc et des HBM. Mais tout cela est perfectible.
Je signale en outre qu'il existe une abondante iconographie sur cette époque de la construction de l'échangeur (films, photographies), qu'ils n'ont pas évoqué, et qu'ils devraient intégrer dans leur présentation.
Sans parler de l'état actuel de l'emprise des lieux.. qui est qui, qui fait quoi?
Mais pour résumer, une visite à faire pour tous ceux qui s'intéressent à Paris, à sa banlieue et à son urbanisme.

Note 
2015-03-09

Balade « Les dessous du nœud autoroutier de la Porte de Bagnolet

Intéressant, mais souvent inaudible à cause des voitures qui passent. Il faudrait un micro pour le guide et des écouteurs pour les clients, idéalement.

Note 
2015-01-21

échangeur

Très intéressant pour l'habitante du quartier que je suis, un peu repoussée par cette laideur mais intriguée par le pourquoi de tant d'espace dédié au béton et à la voiture. L'historique est utile pour comprendre l'évolution de l'urbanisme au cours des décennies en fonction du progrès et des besoins de l'homme.
Une dame (élue?) de Bagnolet a un peu perturbé la visite avec ses vociférations et protestations perpétuelles anti ex municipalité, anti Vinci, anti Roms, anti Auchan tout en braquant sur nous pendant les 2 heures un appareil d'enregistrement. Zut et re zut ... La jeune guide, très précieuse pour collecter la mémoire et restituer une beauté à cet ensemble. O a reçu depuis dans nos boites aux lettres des infos qui tendent à faire penser que la nouvelle municipalité a envie d'embellir ce lieu; un sondage est en cours avec apports d'idées.

Note 
2014-12-29

Intéressant

visite intéressante, guide très agréable, à l'écoute, bien documentée. Je recommencerai. (Bon et bref compte-rendu dans le Parisien libéré du dimanche 28!)

Note 
2014-12-28

anne marie vican

emballée par la qualité de la guide qui sait faire passer un message
Petit manque d'écoute imputable à la présence de militants de Bagnolet mais atmosphère très bon enfant sous le signe des échanges authentiques !
Modèle de promenade à dévellopper
aimerais être sur la liste d'information pour pouvoir participer plus souvent

Note 
2014-12-08

Epatant

Promenade buissonnière dans les marges de la cité, servie par un regard urbanistique pertinent. Les guides touristiques ont tendance à vous raconter le passer, les marcheurs de 'A travers Paris' vous racontent le présent. Pour retrouver la fraîcheur d'un rapport à la ville renouvelé - dans ce qu'elle a de meilleur, et de pire. Hautement recommandable !

Note 
2014-12-08

Déroutant !

Approche en tant que piéton d'un lieu prévu pour les voitures. Bons commentaires de l'association "A travers Paris" permettant de mieux comprendre l'approche de ce projet. Belle ballade originale et instructive. Je conseille à tous de venir.

Note 
2014-11-18

Tarif réduit

Assiociation A TRAVERS PARIS
Les traversées se font sans réservation, quelle que soit la météo.
Tarif plein : 10 euros, tarif réduit : 5 euros (étudiants, chômeurs, titulaires de minimas sociaux).

Note 
2014-07-28

Les entrailles de la porte de Bagnolet

Visite pour le moins inédite et a priori peu engageante mais qui présente bien entendu son intérêt : outre l'élégance de certains ouvrages d'art et des courbes tentaculaires de connexion, le point de vue des coulisses et le commentaire sur le parti pris de la construction nous offrent des découvertes historiques et urbanistiques tout à fait culturelles. A charge pour chacun d'imaginer un usage "social" des espaces en friche et des voies abandonnées.
Merci pour le bonus de la vue depuis les hauts du parc Jean Moulin.

Donnez votre avis !

Donnez votre avis