L'Institut National du Patrimoine à la Manufacture des allumettes à Aubervilliers

Disponibilité : Il n'y a plus de places disponibles

L'Institut national du patrimoine forme aux métiers de conservateur et de restaurateur. Implanté à Aubervilliers depuis le printemps 2015, le département de restauration prépare au métier dans sept domaines : sculpture, peinture, photographie, mobilier, arts du feu, arts textiles, arts graphiques et livre.

  • Lieu: Aubervilliers
  • Durée: 2h
  • Accès en transport en commun: Aubervilliers-Pantin-Quatre Chemins (Métro ligne 7)
  • Langue: Français

Description

Venez découvrir l'histoire de la manufacture des allumettes, installée à Aubervilliers en 1872, l'évolution des procédés techniques pour la fabrication des allumettes, les grèves de 1893 et 1895 contre la dangerosité des produits et sur la question des salaires et des retraites, la reconstruction de la manufacture en 1902 avec sa cheminée de plus de 45 mètres de haut.

Patrimoine industriel incontournable de la ville et du département, cette ancienne manufacture d'état rayonne par sa cheminée classée monument historique. En 1962, les ventes d'allumettes chutent, la manufacture feme. Elle abritera, à titre provisoire, des classes du lycée d'Aubervilliers, alors à l'étroit dans des bâtiments préfabriqués jusqu'à la fin de l'année 1967, date de l'ouverture du lycée Henri Wallon. La Documentation Française s'y installe et y restera jusqu'à fin 2010. En 2015, l'institut National du Patrimoine déménage de la Plaine Saint-Denis pour s'installer dans des locaux réhabilités. Les aménagements ont été pensés pour le bien des élèves, tout en modernité mais en respectant l'esprit industriel du lieu.

A l'occasion de cette visite guidée exceptionnelle, vous pénétrerez dans les ateliers de formation à la restauration pour rencontrer élèves et enseignants et découvrir leur travail sur des oeuvres restaurées ou en cours de restauration.

Les restaurateurs interviennent sur la matière des oeuvres et objets ayant une valeur patrimoniale, afin de les transmettre aux générations futures. Ils agissent lorsque cette matière est menacée et que le vieillissement, les accidents, les remaniements ont fragilisé les oeuvres, perverti ou masqué leur image.

L'Institut national du patrimoine est un établissement d'enseignement supérieur du ministère de la culture et de la communication. Il a été créé en 1990, en même temps que le corps des conservateurs du patrimoine et le cadre d'emploi des conservateurs territoriaux du patrimoine sous l'appellation d'Ecole nationale du patrimoine (Enp). En 2001, l'Institut Français de Restauration des Oeuvres d'art (IFROA), créé en 1977, a rejoint l'établissement qui a reçu un nouveau statut et son nom d'Institut national du patrimoine (Inp).

Pour les habitants d'Aubervilliers la visite est gratuite, merci de contacter le 01.48.34.35.37

Crédit : Seine-Saint-Denis Tourisme ©J.Chevallier / ENS Louis-Lumière/2015


Commentaires

Note 
2019-04-26

Visite de l'Institut National du Patrimoine

Encore une très belle découverte grâce à Explore Paris. Merci à Cécile, étudiante en 2ème année, qui nous a guidés pendant la visite. Merci également aux responsables des 3 ateliers que nous avons visités : restauration peintures, arts textiles, et mobilier. C'est agréable de voir des personnes passionnées, animées par la recherche de l'excellence dans la conservation de notre patrimoine. Par les temps qui courent , ça vaut le coup de le souligner.

Note 
2019-04-26

INP Aubervilliers

Très bonne visite dans un cadre très bien restauré et conservé. Explications élèves & profs très intéressantes, ils sont tous très motivés
Bravo et merci

Note 
2019-04-26

une visite passionnante!

un lieu remarquable, des profs et des élèves généreux dans leurs explications et leur accueil... vivement les journées du patrimoine que je puisse visiter les les autres ateliers/ laboratoires que je n'ai pu voir... Merci

Note 
2019-03-01

Les préfabriqués

J'étais dans ces préfabriqués durant l'année 68/69 avant de rejoindre l'annexe Condorcet. Il semble que la date de 67 évoquée dans l'article soit inexacte, excellent article, au demeurant, qui retrace bien l'histoire de cette usine.

Note 
2017-11-17

Manufacture des allumettes

Visite exceptionnelle que je recommande .Je remercie élèves et professeurs qui nous ont montré leur travail.

  • 1 personne(s) sur 1 ont trouvé ce commentaire utile.
Note 
2017-11-17

Martine T - La fabrique des Allumettes - INP à Aubervilliers

Très belle visite. C'est un lieu dont j'avais entendu parler depuis longtemps mais que je n'avais pas encore pu visiter. La restauration du bâtiment, les lieux, l'utilisation qui en est faite maintenant avec les restaurat(rices) et restaurat(eurs) du patrimoine : c'est super.
Très bel accueil avec une présentation de la responsable des élèves très bien faite. Nous avons pu voir les ateliers arts du feu, sculpture, mobilier, peinture, .. avec présentation d'oeuvres de la part des élèves et explications fournies et réponses à toutes nos questions. Merci aux élèves et à leur responsable. Je suis tout à fait d'accord avec Anne, une des personnes qui a fait la visite, pour dire qu'il faudrait instituer un parcours professionnel après diplôme de fin d'études. La France est en retard dans ce domaine. Ce serait formidable pour notre patrimoine. Qu'attend-t-on pour utiliser au mieux ces métiers d'excellence ?

  • 1 personne(s) sur 1 ont trouvé ce commentaire utile.
Note 
2017-11-17

Institut National du Patrimoine

L'ancienne manufacture, superbement restaurée, héberge nos restaurateurs du patrimoine. La visite accompagnée de deux étudiantes a été très équilibrée entre l'historique du lieu, l'exposé de l'enseignement et de la restauration et des échanges internationaux, enfin la visite d'ateliers (peinture, textile, papiers....). J'ai découvert que cet immense et bel investissement de transmission de savoir-faire n'est pas suivi d'obligation de service dans les services des institutions, qu'il n'y a même pas de poste de fonctionnaire restaurateur. Cette formation d'excellence, qui dure 5 ans, après souvent 2 ans d'années préparatoire au concours(donc bac + 7), devrait pouvoir s'inscrire largement dans les formations de l'Etat qui indemnise pendant la formation et s'assure un savoir-faire en interne. Cela se fait dans les autres pays d'Europe soucieux de leur patrimoine mobilier. De plus, une telle organisation permettrait d'augmenter le nombre de personnes formées puisqu'il y aurait un débouché garanti à la sortie de l'école, et une stabilité de l'emploi pendant la période d'obligation de service (10 ans?). C'est le vœux que je forme à la veille de l'année européenne du Patrimoine (2018).
Merci aux étudiante et à la responsable qui nous ont accueillis.

  • 2 personne(s) sur 2 ont trouvé ce commentaire utile.
Note 
2017-11-07

Lycée des alumettes

'l'endroit est laissé vaquant jusqu'en 1967... C'est faux, c'était un lycée juste avant. On l'appelait d'ailleurs le lycée des allumettes. J'y étais en seconde en 1965

  • 2 personne(s) sur 2 ont trouvé ce commentaire utile.
Note 
2016-05-20

l'ancienne manufacture des allumettes

Je suis allée visiter il y a deux ans l'ancienne manufacture des allumettes et hier j'ai visité le nouveau site de l'INP, j'ai vraiment aimé la rénovation de cette ancienne manufacture, c'est très beau, fonctionnel. J'ai pu admirer le travail des élèves qui restaurent d'anciens meubles, objets ou costumes et nous ont expliqué avec passion ce qu'ils faisaient. Très belle visite. Bravo et merci !

  • 1 personne(s) sur 1 ont trouvé ce commentaire utile.
Note 
2015-10-23

Un antidote contre la morosité et le déclinisme

Une visite étincelante conjuguant histoire architecturale, technique, sociale puis un parcours des ateliers de restauration. Une organisation sans faille, des étudiantes disponibles, passionnées et passionnantes. Merci au CdT et à la Mairie d'Aubervilliers

  • 1 personne(s) sur 1 ont trouvé ce commentaire utile.

Donnez votre avis !

Donnez votre avis