La Zone, exposition commentée de photos

Disponibilité : Il n'y a plus de places disponibles

Découvrez la nouvelle exposition temporaire de la Galerie Lumière des roses située à Montreuil, présente du 26 septembre au 08 décembre 2018.

  • Lieu: Montreuil
  • Durée: 1h
  • Accès en transport en commun: Robespierre (Métro ligne 9)

Description

« La Zone »... cette fameuse bande de terre de 250m de large, qui court le long des 34km de fortifications érigées autour de Paris en 1844.

Affectée par une servitude non constructible, elle fut progressivement occupée par une population très pauvre appelée « les zoniers ». En 1926, on compte plus de 42 000 personnes vivant dans ce vaste bidonville, foisonnement de constructions précaires, de baraques insalubres dépourvues d’électricité et d’accès à l’eau. Dès le début, la bourgeoisie parisienne s’inquiète de cette « ceinture de misère indigne de la capitale » qu’elle associe au mythe des bas-fonds parisiens. En 1919, le gouvernement entame le démantèlement des fortifications et entreprend un vaste chantier de construction d’habitations à bon marché (HBM) avec le projet d’une ceinture verte couverte de parcs et de terrains de sport sur l’emplacement de la zone. Mais les expropriations prennent du retard et devant la difficulté de gérer cette marge urbaine, l’aménagement de la zone est sans cesse reporté. Pendant la Seconde Guerre mondiale, le régime de Vichy procède à une expulsion accélérée et à l’éradication complète de la zone. Les derniers zoniers sont repoussés en grande banlieue ou en province et disparaissent de la vue des Parisiens. En 1956, la construction du boulevard périphérique enterre définitivement sous le bitume les traces d’un territoire en marge, d’une population pauvre, d’un type d’habitat précaire, d’un mode d’existence inadapté au nouvel ordre urbain.

Composée d’environ 150 photographies d’époque couvrant la période 1910-1960, l’exposition retrace l’histoire de la Zone. Collectées une à une depuis des années, ces images sont rares. Contrairement à la littérature et au cinéma qui ont largement contribué à façonner une image de la Zone avec des personnages hauts en couleurs comme les Apaches ou les chiffonniers, la photographie de l’entre-deux-guerres s’est peu intéressée à ce phénomène social.           
La majorité des photographies exposées sont l’œuvre de photographes anonymes dont certains répondaient à des commandes destinées à démontrer « l’aspect sordide qu’on peine à imaginer si on a pas eu l’occasion de parcourir la Zone ». De ce fait, l’intérêt de l’exposition réside principalement dans son caractère documentaire qui l’éloigne de l’image pittoresque de la Zone qu’a pu donner à voir la photographie humaniste d’après-guerre.

Découvrez cette exposition aux côtés de Philippe Jacquier, le responsable de la Galerie.

Organisé par CDT93 & avec Seine-Saint-Denis Tourisme


Commentaires

Note 
Jean-Pierre T
2018-12-08

La Zone à la Lumières de roses

Cette galerie a collecté pendant dix ans des images sur la Zone. C'est une histoire très méconnue et des images jamais vues auparavant . J'espère que la ville de Paris sera intéressée pour trouver une place qui convienne à cette collection historique. Elle fait partie du patrimoine.

Note 
chantal M
2018-12-08

Très intéressant et inédit

Expo très intéressante sur un sujet peu traité ! Excellent accueil et une présentation de l'expo chaleureuse et passionnante !

Note 
nadine p
2018-12-08

exposition intéressante sur une histoire du passé

Beau reportage photo sur la "Zone", merci à l'intervenant avec ces explications sur ce projet et comment il a été monté. Témoignages photographiques de bonne qualité, avec du texte, qui retrace une époque révolue, mais qui pourrait se recréer actuellement, Merci à l'équipe de la Galerie.

Note 
Martine Artaud
2018-12-08

accueil chaleureux

Arrivée 30 mn en avance comme 2 autres personnes, la porte nous fut ouverte car il pleuvait !
Un lieu lumineux et une expo et un commentaire très intéressants qui donnent envie d'en savoir plus.

Note 
dorothée p
2018-12-08

Accueil chaleureux

et explications fournies interessantes. Merci et bravo

Note 
Michele Fougeron
2018-12-08

Très intéressante exposition de photos anciennes

A l'interêt de ces témoignages d’une époque révolue s’ajoute le parallèle établi avec des situations actuelles de misere et d’abandon porte de la Chapelle et autres évacuations de camps de refugiés ou de Roms. Félicitations

Donnez votre avis !

Donnez votre avis

Donnez votre avis