La descente de la Courtille : les traditions festives de Belleville

Partez sur les traces des fantômes des traditions festives de Belleville à l'ombre fossile des enseignes des guinguettes.

  • Lieu: Belleville - Ménilmontant
  • Durée: 1h30
  • Accès en transport en commun: Place des fêtes (métro ligne 7bis et 11)
  • Langue: Français

Description

Descendre la Courtille - actuelle Rue de Belleville - c'est réveiller le souvenir encore charnel des traditions festives de Carnaval et d'irrévérence qui rituellement se déversaient dans le Paris alors intra-muros, passé le mur des Barrières qui la séparait des « honnêtes gens ».

Chahuts et satires, extravagances et art consommé de « s'engueuler sans trop se fâcher » ponctuaient alors la descente de la pente au rythme titubant des haltes dans les guinguettes, dont certaines enseignes et noms de rue gardent encore mémoire. « Milord l'Arsouille », « Ramponneau », « la Marseillaise de la Courtille », la « St Lundi » : autant de personnages, de traditions qui racontent comme un rite de passage, le bouleversement industriel et la normalisation des comportements qui vient l'asseoir, à la marge de la grande Histoire...

Historienne d'art, des représentations, de l'imaginaire et de ses fantômes, c'est au travers le prisme des petites histoires que votre guide Nadia Barrientos réveille une histoire originale de Paris en marge de l'Histoire figée du patrimoine. Une histoire dédiée à l'invisible dans la ville !

Découvrez l'univers de Nadia en participant à d'autres balades qu'elle propose :
- Le Beaubourg des alchimistes, des saltimbanques et des bouchers
- La Cour des Miracles du quartier Sentier : un théâtre urbain


Commentaires

Donnez votre avis