Les lieux de mémoire en Seine-Saint-Denis : internement et déportation

Disponibilité : Il n'y a plus de places disponibles

La ville de Pantin vous propose ce parcours en car qui permettra de relier quatre sites mémoriels de Seine-Saint-Denis, en lien avec le système répressif nazi.

  • Lieu: Pantin
  • Durée: 3h
  • Accès en transport en commun: Gare de Pantin (RER E)
  • Langue: Français

Description

La Seine-Saint-Denis abrite plusieurs lieux qui, pendant la seconde guerre mondiale, ont été les témoins majeurs de l’internement et de la déportation d'un nombre important de Juifs de France d'une part, et d’une partie des résistants, d'autre part. Géographiquement proches, ils ont joué un rôle central dans les politiques de répression à l'encontre des résistants et de persécution des juifs mises en place par le gouvernement de l’Allemagne nazie, avec la participation active du gouvernement de Vichy : 

- le camp de Drancy* et ses gares de Bobigny* et Drancy-Le Bourget
- le fort de Romainville* aux Lilas
- le quai aux bestiaux de Pantin*
- la caserne des Suisses à Saint-Denis (aujourd’hui détruite)
- l’aéroport du Bourget

Dans le cadre de la Journée de la Résistance, est proposé un circuit commenté de quatre de ces sites (marqués d'une étoile ci-dessus), qui, contrairement à la plupart des mémoriaux, conservent les traces matérielles des événements. La complémentarité des lieux dans le dispositif de répression permet une compréhension plus immédiate du système nazi et de la tragédie subie par les victimes.

Intervenants :
-Benoît Pouvreau, docteur en histoire de l’architecture et chargé de mission au service du Patrimoine culturel du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis
-Geneviève Michel, conservateur du patrimoine et responsable du pôle Mémoire et patrimoine de la ville de Pantin


Commentaires

Note 
2019-05-28

Lieux de mémoires dans le 93.

Un parcours émouvant d’une histoire passionnante.

Note 
2019-05-28

Les lieux de mémoire en Seine-Saint-Denis

L'événement s'éloigne et conduit à la perte de la mémoire de la Résistance et de la Shoah. Geneviève Michel et Benoît Pouvreau nous font revivre l'histoire de ces hommes, femmes et enfants lors d'un parcours émouvant et bien documenté.

Demeure la question 'Comment des hommes ordinaires, des fonctionnaires obéissants se sont rendus complices d'une telle abomination ?'

  • 2 personne(s) sur 2 ont trouvé ce commentaire utile.

Donnez votre avis !

Donnez votre avis

Les lieux de mémoire en Seine-Saint-Denis : internement et déportation

Les lieux de mémoire en Seine-Saint-Denis : internement et déportation

La ville de Pantin vous propose ce parcours en car qui permettra de relier quatre sites mémoriels de Seine-Saint-Denis, en lien avec le système répressif nazi.