Atelier initiation au pochoir

Il reste des places

Pour sa 13ème année, L'Été du Canal s'associe à l'agence Osaro et vous propose des ateliers d'initiation street art.

  • Lieu: Bobigny
  • Age minimum: 8 ans
  • Durée: 30 min
  • Accès en transport en commun: Bobigny - Pablo Picasso (métro ligne 5)
  • Langue: Français

Atelier initiation au pochoir
Voir les dates

Description

Initiez-vous à la technique du pochoir et à l'utilisation de la bombe avec des street-artistes au Port de loisirs.

Réalisez un pochoir avec le dessin de votre choix, puis bombez-le sur un sac en tissu avec lequel vous repartirez en souvenir.

Ces ateliers sont à destinations des adultes, des ados et des enfants à partir de 8 ans.

Le canal de l'Ourcq est un lieu d'expression privilégié du street-art dans le nord-est parisien. Vous serez donc parfaitement dans votre élément si vous venez vous y essayer au parc de la Bergère à Bobigny.

Cet atelier est gratuit et s'inscrit dans le cadre du programme des parcs départementaux du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis et de l'Eté du Canal.

Découvrez tous les ateliers proposés dans le cadre de l'Été du Canal, dont la plupart sont gratuits !


Commentaires

Note 
2019-07-21

un peu decu

l atelier ne correspondait pas au descriptif et l horaire n étais pas le bon.je me suis déplace 1 heure avant de très loin avec toute la famille. dommage.

Note 
2019-07-14

Super

L'atelier ne correspond pas trop au descriptif mais il était très bien.
Les enfants comme les adultes sont invités à personnaliser un sac en tissu avec des pochoirs ou pas.
Toute la famille a aimé

Note 
2019-07-14

Un peu decu

Je pensez réalisé des skech, et l'atelier a l'air destiné aux enfants, tables trop bass e.

Note 
2019-07-14

Très bien

Agréable initiation et l'on repart avec son sac décoré. ....merci !

Donnez votre avis !

Donnez votre avis

Information Covid-19
Depuis le 2 juin 2020, les balades Explore Paris sont de retour sur le terrain dans le respect des normes sanitaires en vigueur. Le port du masque est obligatoire. Et les balades virtuelles continuent.