Initiation à la permaculture avec un chef jardinier de Zone Sensible

Il reste des places

Initiez-vous à la permaculture auprès du chef jardinier Franck Ponthier, au sein de la dernière ferme maraîchère du 19ème siècle encore en activité aux portes de Paris, Zone Sensible - Ferme Urbaine de Saint-Denis.

  • Lieu: Saint-Denis
  • Durée: 3h
  • Accès en transport en commun: Saint-Denis Université (métro ligne 13)
  • Langue: Français

Initiation à la permaculture avec un chef jardinier de Zone Sensible
Voir les dates
Demande d'informations pour les groupes
(à partir de 20 personnes)

Description

Venez découvrir les grands principes et techniques du maraîchage en permaculture. Au sein de 4 hectares, l'association le Parti Poétique en exploite un hectare, à 500m du métro ! Le reste du terrain a été repris par les Fermes de Gally, tous deux lauréats d’un appel à projet de la Ville de Saint-Denis, propriétaire du site.

Franck Ponthier est régisseur général et responsable de la mise en culture et de la production maraîchère de Zone Sensible. Que vous soyez apprenti jardinier ou débutant motivé, il vous accueillera au sein des 150 espèces végétales différentes qu'il cultive sur site.

Après une introduction théorique d’environ 1h sera suivie d'une mise en pratique selon les travaux de saison d’environ 2h.

Rejoignez Franck pour une matinée au vert !

Le Parti Poétique propose également certains samedis une visite guidée d'une heure pour vous faire découvrir leur ferme maraichère ainsi que des initiations à l'apiculture avec l'apiculteur professionnel Guy Despont.

Découvrez d'autres visites autour de l'agriculture urbaine
en région parisienne !

Explore Paris vous propose de nouveau des activités à l'air libre, en respectant les normes sanitaires. Le port d'un masque homologué AFNOR est fortement conseillé pour participer à cette initiation.


Commentaires

Donnez votre avis

Information Covid-19
Depuis le 2 juin 2020, les balades Explore Paris sont de retour sur le terrain dans le respect des normes sanitaires en vigueur. Le port du masque est obligatoire. Et les conférences virtuelles continuent.