Le Palacio d'Abraxas et les Arènes de Picasso à Noisy-le-Grand

Il reste des places

Sébastien Radouan, historien de l'architecture, propose une balade entre ville nouvelle et architecture sur l'invention de Noisy-le-Grand (1965-1985). 

  • Lieu: Noisy-le-Grand
  • Durée: 2h
  • Accès en transport en commun: Gare de Noisy-le-Grand Mont d’Est (RER A)
  • Langue: Français

Le Palacio d'Abraxas et les Arènes de Picasso à Noisy-le-Grand
Voir les dates

Description

Cette balade urbaine relie deux stations du RER A qui traverse Noisy-le-Grand, « Portes de Paris » de la ville nouvelle de Marne-la-Vallée, inscrite dans le schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme de la région parisienne en 1965.

Elle reviendra sur l’histoire des villes nouvelles et en particulier de ce secteur 1 de Marne-la-Vallée, en décrivant son schéma urbain, fonctionnant par quartiers, dans lesquels les architectes ont fait du logement un laboratoire urbain dans les années 1970 et 1980.

La balade démarre dans le centre urbain du Mont d’Est dont le Palacio Abraxas (1978-1983) de Ricardo Bofill achève la composition, pour ensuite traverser les Arènes de Picasso (1981-1985) de Manuel Nunez-Yanowsky – les fameux « camemberts » – avant de parcourir un lotissement antérieur à la ville nouvelle, qui nous mènera à La Noiseraie (1975-1980) d’Henri Ciriani, pour rejoindre la gare RER de Noisy Champs.

Vous serez guidés par Sébastien Radouan, historien de l'architecture.


Commentaires

Note 
2020-09-29

Impressionnant

Impressionnant d’être au cœur du Théâtre et des arènes: 2 sites architecturaux d’exception.
Œuvre colossale du Palacio d’Abraxas ,de de Ricardo Beau-fils, avec la couronne et l.arc en béton teinté dans la masse(architecture classique antique) et celle provocante des arènes de Picasso de Mandoline Nunnez qui jongle avec les formes géométriques, les courbes et les angles : des « Tambours » de 17 étages , aux préfabriqués de la couronne dont le rayonnement de l’ovale s"écrase en angle sur les bords pour constituer une frise grecque
-Après avoir traversé une zone de lotissement , sommes arrivés dans un ensemble de « collectifs » avec voies piétonnes.
A signaler : il s’agit d’un parcours extérieur, à bon rythme , à travers l’habitat urbain, avec un point de départ différent de celui de l’arrivée.

Note 
2020-09-29

En réponse...

Lors de la balade sur Noisy-le-Grand samedi dernier, le groupe de visiteurs a été agressé verbalement par un groupe de jeunes dans les Espaces d'Abraxas. Nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour cet incident. Nous allons à nouveau travailler et en amont avec la mairie, les bailleurs et les copropriétaires pour voir ensemble comment de nouvelles visites pourraient être possible pour faire découvrir ces Espaces.
Lors de cette visite, il y avait 19 participants, auxquels s'est ajoutée une équipe de journalistes, le groupe était sans doute trop important pour cette étape à l'intérieur des Espaces d'Abraxas. Nous vous prions de bien vouloir nous en excuser.

Note 
2020-09-27

Intéressant plutôt que réjouissant, mais nécessite une meilleure

Les connaissances en architecture du guide ne sont pas en cause, encore que les informations riches auraient pu être davantage structurées. Mais la visite aurait dû etre mieux préparée par l'office du tourisme, car nous dérangions, au mieux en raison d'inévitables photos de ces lieux pourtant ouverts sur la voirie, au pire parce que nous perturbions une économie souterraine. En l'absence d'intervention de médiateurs en amont, j'ai un peu le sentiment d'avoir servi à braver des interdits auto-proclamés. Ce qui aurait pu mal se terminer car, effet de groupe aidant, nous entendions faire valoir notre liberté de passage. Heureusement, davantage aérées et moins verticales, les Arènes de Picasso échappent à l'effet coupe-gorge. Je reste surpris que le tournage n'ait pas été annoncé, ni que nous n'ayons pas signé d'autorisation pour le droit à l'image. Je garderai de cette visite un sentiment d'abandon, en prenant du recul sur l'histoire de ces lieux : j'y lis l'échec patent des villes nouvelles dont l'ambition (l'utopie ?) programmatique fut rabotée sur l'autel du réalisme économique et dont les 2 bâtiments visités, conçus pour en représenter l'âme urbaine, n'en sont que les fantômes aujourd'hui.

Note 
2020-09-27

ne pas céder à la caillera

Je rebondis sur le précédent commentaire. Cela donnerait un mauvais signal si de telles visites étaient annulées. Toutefois, il est évident qu'arriver à 20 avec, en plus, une caméra télé, a été vécu par "certains habitants" - plutôt de petits caïds à la solde du shit - comme une provocation. Je souhaite également appuyer le fait que si j'avais su qu'explore Paris acceptait un groupe de 20 personnes (manifestement il n'y a pas de petits profils^^) pour ce type de visites qui n'est pas et ne sera jamais une visite classique "touristique", je n'aurais pas dépensé 10 euros et fait plutôt le parcours par moi-même, simplement parce que je détestes l'effet "troupeau-zoo", à bon entendeur

Note 
2020-09-27

Visite à annuler en attendant une solution sans danger !

l est clair que cette visite n'a pas été préparée et aurait pu mal se terminer !
Le guide sûrement compétent en histoire de l'architecture n'a pas fait de repérage ( "je l'ai fait il y a deux ans "...!) et je ne suis même pas sûre qu'il ait pris la mesure du danger ensuite car quand nous avons été menacés et agressés verbalement il est allé un peu plus loin et a repris son histoire ...!

De plus nous avons été filmés sans notre accord ( apparemment pour M6 ,la cameraman m'a dit " je pensais que le guide vous en avait parlé ...) et ce n'est pas normal .

Note 
2020-09-27

Attention danger

Lieux exceptionnels, mais :
https://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/noisy-le-grand-une-seconde-jeunesse-pour-les-espaces-d-abraxas-03-01-2018-7481931.php
....mais le cœur de la problématique, assure-t-il, « est lié au trafic de drogue "
L'homme pointe « la présence de dealers aux pieds des immeubles »
Le problème est qu'effectivement les dealer de drogues étaient bien présent et nous ont "accueillis"... il serait dangereux d'organiser de nouvelles visites

Donnez votre avis !

Donnez votre avis

Information Covid-19
Depuis le 2 juin 2020, les balades Explore Paris sont de retour sur le terrain dans le respect des normes sanitaires en vigueur. Le port du masque est obligatoire. Et les conférences virtuelles continuent.