Maisons closes, prostitution passée et actuelle à Paris

Il reste des places

Plongez dans l’histoire de la prostitution, dans le quartier de Saint-Denis qui fut depuis 1200 ans, un haut lieu de débauche et d’exploitation à Paris.

  • Lieu: Paris
  • Durée: 1h15
  • Accès en transport en commun: Strasbourg-Saint-Denis (métro ligne 4, 8 ou 9)
  • Langue: Français

Maisons closes, prostitution passée et actuelle à Paris
Voir les dates
Demande d'informations pour les groupes
(à partir de 20 personnes)

Description

La particularité de la balade est de revisiter tous les univers avec leurs protagonistes, passés et actuels : car il existe bien depuis l’antiquité une classification bien distincte de ces «lieux de plaisir» : une maison close n’est pas «un bordel» ou «un lupanar».

De même, les Cocottes légendaires, Insoumises, et Courtisanes ne sont pas les «Filles de joie ou Gina la Fouetteuse, nommées encore descentes de lit, omnibus, chaudières à boudins blancs …» condamnées à 60 passes par jour pour les soldats.

Comment se déroulait la vie quotidienne de ces femmes dans ces lieux clos, la réputation des grandes maisons, qui était la patronne maquasse, le recruteur ou le placeur, les préférences des clients … anonymes ou connus. Ce thème intéressa de près nos auteurs, critiques ou artistes : Balzac, Flaubert, Les Frères Goncourt, Maupassant ou Jean Lorrain, Degas, Toulouse-Lautrec, Picasso…

On situera les lois d’aujourd’hui.

En fini de visite, la guide vous conduira dans l’un des plus enviés et coquins temples parisiens sous Napoléon III, là où se croisaient les mythiques mondaines et les hommes d’influence, là où tout est  «luxe, calme et volupté». Seul son décor feutré de soie, velours, alcôves, boudoirs, nous rappelle ce passé de fantasmes et de consommation, car la loi de 1946 entraina la fermeture de toutes les maisons de tolérance, obligeant ces femmes à retourner tapiner sur les trottoirs.

Le sujet sera traité avec gravité, mais l’humour sera également invité.

Votre guide Lora Romano vous propose également de découvrir :
Le Cimetière animalier d'Asnières-sur-Seine
L'Hôtel de vente aux enchères et le quartier Drouot
Le nouveau Tribunal de Paris signé Renzo Piano


Commentaires

Donnez votre avis