Gloria Victis, L'Île-de-France assiégée, 1870-71 au Château de Ladoucette - Conférences

Il reste des places

La Ville de Drancy vous propose une nouvelle exposition présentée au Château de Ladoucette, Gloria Victis – L’Île-de-France assiégée – 1870-1871 du 18 septembre au 2 janvier 2022. Au programme, conférences et visites commentées gratuites !

  • Lieu: Drancy
  • Durée: 2h
  • Accès en transport en commun: Le Bourget (RER B)
  • Langue: Français

Gloria Victis, L'Île-de-France assiégée, 1870-71 au Château de Ladoucette - Conférences
Voir les dates

Description

Inscrivez à une ou plusieurs des conférences ci-dessous. Attention lors de votre inscription, une date, une thématique :

- Samedi 13 novembre 2021 à 14h30

Portraits de femmes dans la guerre de 1870-1871 par Jean-François Decraene, historien

Les femmes sont souvent les grandes oubliées de l’Histoire. Elles sont les premières victimes des violences guerrières par la perte des êtres chers, de la déstructuration de la famille avec l’absence paternelle, des violences physiques et psychologies et la perte de dignité par le viol. Si elles subissent la misère par la destruction du domicile et la perte de l’emploi, elles combattent aussi aux côtés des soldats et des francs-tireurs. Aussi bien les femmes de la grande bourgeoisie, les ouvrières et les paysannes s’engagent-elles comme infirmières, vivandières et combattantes avec des religieuses comme ambulancières, côtoyant des prostituées-patriotes agissant en espionnes ou se sacrifiant, comme Boule de Suif, pour éviter un massacre. Certaines, malgré le statut féminin de mineure politique et civique, s’engagent comme militantes et comme combattantes pour La Commune de Paris.

- Dimanche 5 décembre 2021 à 14h30

Les communications pendant le Siège de Paris - 1870-1871 par Jean-François Decraene, historien

Du 19 septembre 1870 au 28 janvier 1871, le cercle de fer prussien qui enferme Paris dans ses fortifications est parfaitement hermétique. Les échanges avec le gouvernement de La Défense nationale réfugié en province et d’éventuelles armées de secours ne pourraient avoir lieu sans l’ingéniosité des inventeurs et les progrès des sciences. Le Télégraphe, l’intelligence et le courage des fonctionnaires des Postes, les marins « pilotes » des ballons transportant le courrier par voie aérienne, la miniaturisation des dépêches, les pigeons voyageurs, les « boules de Moulins » sont autant de procédés qui permettent de rompre le silence et d’entretenir les liaisons au-delà du blocus prussien.

- Samedi 11 décembre 2021 à 14h30

La suite Binant par Sylvie Gonzalez, conservateur émérite du patrimoine

En janvier 1871, Louis Alfred Binant, marchand de tableaux et de fournitures pour les peintres à Paris, commande à treize artistes 36 huiles sur toile de grand format, pour documenter le siège de Paris. Il veut ainsi faire, selon lui, « œuvre de mémoire, car ni le livre si bien informé soit-il, ni la gravure, ne parlent aux yeux et par conséquent à l'esprit aussi nettement qu'une peinture ». Les tableaux sont présentés de novembre 1871 à février 1872 chez Durand-Ruel, rue Le Peletier, sous le titre Le Siège de Paris 1870-71. Exposition des peintures des épisodes civils et militaires de la défense. En septembre 1898, Binant lègue les 36 peintures et le livret détaillant chaque toile à la ville de Paris…

De novembre 2019 à mars 2020, le Musée d'art et d'histoire Paul Eluard de Saint-Denis présentait une exposition sur les 36 épisodes du Siège de Paris : l'énigme de la Suite Binant.

En 2021, nous fêtons les 150 ans de la Commune de Paris.

L’accès au château est soumis à la présentation d’un passe sanitaire (QR code attestant d'une vaccination complète, d'un test négatif de moins de 72h ou d'un certificat de rétablissement du Covid-19 datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois.)

Le port du masque est également requis pendant la visite.

Crédits photo :

- Cahier d'écolier à couverture illustrée, "Les femmes de France pendant la guerre, Juliette Dodu" (détail) - Auguste Baille, 1897 - Munaé, Rouen

- Une boule de moulin exposée au Musée de la Poste, Paris.

- Départ de M. Gambetta sur le ballon "l'Armand-Barbès" le 7 octobre 1870, d’après Jules Didier et Jacques Guiaud (suite Binant) - Musée d'art et d'histoire Paul Eluard, Saint-Denis (dépôt du Musée Gassendi, Digne-les-Bains). Cliché I. Andréani.


Commentaires

Note 
2021-11-14

Portait de femmes - guerre 1870-1871

Conférencier expérimenté sur un sujet tombé dans l'oubli. Merci à lui

Note 
2021-11-14

Portait de femmes - guerre 1870-1871

Je suis ravie d’avoir découvert toutes ces héroïnes oubliées dans nos livres d’histoire.
Un grand merci à l’historien, Jean-Francois Decraene, pour sa conférence honorant la mémoire de ces femmes extraordinaires

  • 1 personne(s) sur 1 ont trouvé ce commentaire utile.

Donnez votre avis !

Donnez votre avis