Les "Rendez-vous de Drancy" au Mémorial de Drancy

Il reste des places

Le Mémorial de la Shoah de Drancy vous propose de rencontrer des journalistes, écrivains et historiens pour échanger et partager sur différentes étapes de cette histoire.

  • Lieu: Drancy
  • Accès en transport en commun: Bus 251 arrêt Place 19 mars 1962
  • Langue: Français

Les "Rendez-vous de Drancy" au Mémorial de Drancy
Voir les dates

Description

« Rendez-Vous de Drancy » - dimanche à 16h :

Ces Rendez-Vous sont précédés de la visite du site historique à 15h. Une navette part du Mémorial de Paris à 14h le retour de la navette est décalé en conséquence. Ces Rendez-Vous sont animés par Eduardo Castillo, journaliste.

___________________________________________________________

Dimanche 11 septembre - « Ecrire pour témoigner », rencontre avec Karen Taïeb et Tal Bruttmann, dans le cadre de l’exposition « C’est demain que nous partons. Lettres d’internés du Vel d’Hiv à Auschwitz ».

L’historien Tal Bruttman, et Karen Taieb, responsable des archives au Mémorial de la Shoah, discuteront lors de cette rencontre des lettres adressées par les internés et les déportés à leurs proches. Écrits qui mettent en lumière l’importance de la correspondance dans la Shoah et son rôle dans la transmission de la mémoire et de l’histoire du génocide des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.

___________________________________________________________

Dimanche 18 septembre - « Du Vel d’Hiv à Drancy », rencontre avec l’historien Lauren Joly

Le 16 et le 17 juillet 1942, 13 152 personnes furent arrêtées par la police française de Vichy lors de la plus grande rafle de Juifs en France sous l’Occupation. Trois mille enfants en bas âge ont été séparés de leurs parents et déportés vers Auschwitz via Drancy. Georges Wellers en témoigne : « Il est arrivé quelques fois que toutes une chambrée de 120 enfants se réveille au milieu de la nuit. Ils ne se possédaient plus, ils hurlaient, réveillant les autres chambrées, c’était affreux. »

Rencontre avec Laurent Joly, auteur d’ouvrages essentiels pour comprendre la machine de l’horreur enclenchée par la police de Vichy conduisant à la mort des dizaines de milliers de Juifs.

___________________________________________________________

Dimanche 23 octobre - Entretien avec l’écrivain Philippe Colin

A l’occasion de la parution de « Le fantôme de Philippe Pétain, une enquête de Philippe Colin » aux éditions Flammarion.

Le fantôme de Pétain hante-t-il encore la France ? Philippe Colin pose cette question à une douzaine d’historiens et se demande aussi : pourquoi le peuple français s’est-il livré à un seul homme en juin 1940 ? Pourquoi la faiblesse des hommes au pouvoir entre les deux guerres kui-at-il été si propice ? Quelle France a pactisé avec l’Allemagne nazie ? Quel a été le rôle précis du régime de Vichy dans la déportation des Juifs vers les camps de la mort ?

___________________________________________________________

Dimanche 27 novembre - Rencontre avec l’historienne Annette Wieviorka

A l’occasion de la parution de « Tombeaux. Autobiographie de ma famille » aux éditions du Seuil.

Pour nous raconter l’autobiographie de sa famille, Annette Wieviorka plonge dans les archives, les généalogies, les souvenirs directs ou indirects, elle entrecroise toutes ces vies persécutées par l’Histoire : la difficile installation de ces immigrés, les années politiques, la guerre, Nice, la Suisse, Auschwitz et son lot de morts. Ces tombeaux de papier font œuvre de sépulture. A travers son histoire familiale, Annette Wieviorka nous remémore l’histoire du XXe siècle.

Visite de l'exposition C'est demain que nous partons.


Commentaires

Donnez votre avis