A vélo, le canal de l’Ourcq, entre histoire et création architecturale - Journées de l'Architecture

À l’occasion des Journées nationales de l’architecture, le service du patrimoine culturel du Département de la Seine-Saint-Denis vous propose de partir à la découverte de plus d’un siècle de création architecturale sur les berges du canal de l’Ourcq, lors d'une balade à vélo

  • Lieu: Pantin
  • Age minimum: 12 ans
  • Durée: 3h00
  • Accès en transport en commun: Gare de Pantin - RER E
  • Langue: Français

A vélo, le canal de l’Ourcq, entre histoire et création architecturale - Journées de l'Architecture
Voir les dates

Description

Pour participer à la balade, veuillez ramener votre vélo.

A vélo, de Pantin à Bobigny, cette balade sera l'occasion de faire un retour sur les opérations emblématiques des Grands Moulins au Centre National de la Danse, un arrêt sur les derniers chantiers des architectes Ruddi Riccioti, François Leclercq ou Christian Devillers, et d'évoquer les futures opérations dont celle de Moatti & Rivière à Pantin.

A Pantin, une halte sera organisée sur le site des Grandes-Serres de Pantin, propriétés d'Alios, qui ont pour volonté de réinventer les anciennes usines Pouchard, l’un des symboles de Pantin. Lieu multiple, vivant et généreux, elles abriteront à leur ouverture des commerces et des services ouverts au public sur plus de 11 000 m2: académie musicale, coworking et espaces de réunions, restaurants, ateliers d’artistes, salles de sport, atelier vélos… Ce sera aussi un lieu de travail pour une communauté d’entreprises et d’indépendants, avec plus de 69 000 m2 de bureaux et 3 000 m2 d’activités et d’ateliers, soutenant avec conviction la mixité dans le Grand Paris qui se construit.

Voie d’eau navigable mise en service en 1822le canal de l’Ourcq a façonné les territoires, orientant la fonction des espaces et modelant le paysage à ses abords. Entre Paris et Bobigny, les installations portuaires, les usines et entrepôts investissent les rives de manière continue ne laissant que peu de place à la ville en construction. Espaces fonctionnels autant qu’espaces de représentations, elles vont être un terrain d’expression pour les industriels au travers d’architectures toujours plus monumentales et novatrices.

Suite à la désindustrialisation des années 1980, le renouvellement des usages du canal n’arrête pas cette dynamique constructive mais la réoriente. Les équipements, immeubles de logements et de bureaux se substituent progressivement aux anciens établissements en faisant preuve là encore d’une réelle créativité. En reconvertissant d’anciens sites ou en convoquant les architectes de renom, les berges du canal de l’Ourcq continuent d’être un espace unique de renouveau architectural.

Conduite à vélo, cette balade se conclura par la visite du premier tribunal de grande instance de Bobigny où se déroula, il y a tout juste cinquante ans, le « procès Marie-Claire » avec pour avocate Gisèle Halimi.

La visite sera guidée par Hélène Caroux et Antoine Furio, chargé.e.s d’inventaire du patrimoine culturel au Département de la Seine-Saint-Denis. Le parcours est de 5km.

!! Pour participer à la balade, veuillez ramener votre vélo.

---

Retrouvez les autres offres des Journées nationales de l’architecture


Commentaires

Donnez votre avis