L'art de l'enfermement au Musée d'art et d'histoire de Saint-Denis

Visites guidées de l’exposition Enfermement, présente du 12 avril au 7 octobre 2019 au musée d'art et d'histoire de Saint-Denis et coproduite par la Ville de Saint-Denis et l'Université Paris 1 Panthéon Sorbonne.

  • Lieu: Saint-Denis
  • Durée: 1h30
  • Accès en transport en commun: Saint-Denis Porte de Paris (Métro ligne 13)
  • Langues: Français

Description

De la prison au dressage social des corps et des esprits, l’exposition fait le tour de différents systèmes de séquestrations :

Des œuvres d’artistes contemporains parmi lesquels Ernest Pignon-Ernest et Claude Lévêque, dressent un commentaire critique des formes d’enfermement idéologiques, politiques et psychiques.

Les collections du musée de Saint-Denis, ancien couvent abritant la mémoire des communards et de Paul Eluard, chantre de la liberté, ouvrent des perspectives historiques. L’architecture particulière du lieu rappelle que sous l’Ancien Régime, les carmélites, doublement protégées par la clôture du couvent et l’enceinte fortifiée de Saint-Denis, considéraient leur retraite comme une des conditions du cœur à cœur avec Dieu. La collection sur la Commune de Paris de 1871 met en exergue les prisons à ciel ouvert que furent  les camps de Satory à Versailles et la presqu’île de Ducos en Nouvelle-Calédonie, ainsi que la symbolique du mur, d’une actualité tragique.

Enfin, les photos de Jacques Matarasso témoignent de l’enfermement volontaire de Paul et Nusch Eluard dans l’asile d’aliénés de Saint-Alban-sur-Limagnole, pour échapper à la Gestapo. Il en ramène Souvenirs de la maison des fous, poignants portraits poétiques de quelques-uns dont la raison est aliénée. Le musée présente pour la première fois ce recueil illustré de dessins de Gérard Vulliamy. 


Commentaires

Donnez votre avis

L'art de l'enfermement au Musée d'art et d'histoire de Saint-Denis

L'art de l'enfermement au Musée d'art et d'histoire de Saint-Denis

Visites guidées de l’exposition Enfermement, présente du 12 avril au 7 octobre 2019 au musée d'art et d'histoire de Saint-Denis et coproduite par la Ville de Saint-Denis et l'Université Paris 1 Panthéon Sorbonne.

Donnez votre avis