Les lesbiennes de la rive gauche 1900-1940 : une sociabilité méconnue

Dans la première moitié du 20e siècle, La Rive Gauche a été un port d'attache et un havre de paix pour de nombreuses lesbiennes (artistes, journalistes, femmes de lettres...) qui ont pu y développer leur art et leurs amours. De fait, cette communauté fait tout autant partie de l'histoire de Paris que le jazz ou les Existentialistes...

  • Lieu: Quartier Latin
  • Durée: 2h30
  • Accès en transport en commun: Saint-Placide (métro 4)
  • Langue: Français

Description

Entre 1900 et 1940, la Rive Gauche a accueilli, entre le Luxembourg, Odéon, et Saint-Germain-des-Prés, de nombreuses lesbiennes (artistes, journalistes, femmes de lettres...). Françaises ou Américaines, pour la plupart, elles ont eu une influence importante sur la vie intellectuelle parisienne, et, en couples ou célibataires, ont mis en place tout un réseau de sociabilité lesbienne...

Partons à travers cette balade guidée sur les traces de Gertrude Stein et Alice Toklas, Adrienne Monnier et Sylvia Beach, Natalie Barney et Romaine Brooks, Djuna Barnes, Janet Flanner ou Eileen Gray…
 
Paris Gay Village est une association qui propose depuis quinze ans des parcours spécialement dédiés à l'histoire des homosexuel(le)s et des homosexualités à Paris comme "300 ans d'histoire homosexuelle au fil des rues" ou "Montmartre 1900, l'avant-scène des invertis".


Commentaires

Donnez votre avis